Des centaines de personnes défilent au Québec pour dénoncer le racisme

La Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale est célébrée chaque année le 21 mars, pour commémorer ce jour de 1960 où, à Sharpeville, la police a ouvert le feu et tué 69 personnes lors d'une manifestation pacifique.

Partout dans le monde des marches sont organisées pour souligner cette journée. À Montréal, la marche a spécialement été organisée en soutien envers la communauté asiatique, au square Cabot, dans le Centre-ville de Montréal à la suite de fusillades dans des salons de massage à Atlanta, qui ont fait huit morts, dont six femmes d'origine asiatique.

Bien que le gouvernement du Québec dirigé par François Legault ne reconnaisse pas l’existence de racisme systémique, les manifestants l’implorent d’instaurer des mesures pour mettre fin aux discriminations raciales.